Du 400D au 7D, mise à jour du matériel

Je vous avais promis il y a quelques jours de vous parler un peu plus de photographie sur ce blog, je commence tout de suite avec la « mise à jour » de mon matériel photo.

En effet, j’ai récemment fait l’acquisition d’un Canon EOS 7D, accompagné d’un Canon EFS 17-55 mm f/2.5 et d’un Canon EF 50 mm f/1.4.  Vous vous doutez bien que tous ces achats ne se sont pas faits sans réflexion au préalable, je vais donc tenter de vous expliquer au mieux ma démarche et pourquoi mon choix s’est tourné vers ce matériel.

Commençons par le boitier.  Après quelques années de bons et loyaux services, je commençais à être un peu limité avec mon Canon 400D. En particulier pour certaines prises de vue en concert que je pratique régulièrement.   Le bruit provoqué par la montée de l’ISO devenait assez problématique pour moi.  Car arrivé à 800 ISO je commençais déjà à trouver le bruit trop important. Deuxièmement, le recadrage parfois nécessaire dû à l’utilisation d’un 50mm et à l’impossibilité de m’approcher du sujet.  Conséquence, je me retrouvais souvent obligé de descendre à des temps de 1/30 avec des résultats un peu aléatoires suivant la situation.

Toujours au niveau du boitier, j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’utiliser un 5D et le confort, ainsi que la prise en main était radicalement différents.  Le petit écran d’informations sur le dessus de l’appareil est également fortement pratique.  Enfin, je pourrais vous parler de la qualité des photos nettement supérieure, de son architecture tropicalisée et de la solidité. Mais finalement, comparer un 400D avec un 7D n’est pas vraiment loyal.

Parlons maintenant des objectifs, car s’il y a bien une chose qui est indiscutable en photographie c’est qu’un bon reflex n’est rien sans une bonne optique, alors que l’inverse ne l’est pas moins.

J’ai beaucoup cherché et me suis énormément renseigné par rapport à mes besoins. Mon choix s’est donc porté sur un bon bien vieux transtandard. Très utile, il me convient dans la majorité des situations. De plus, avec sa grande ouverture il me permet de prendre des clichés dans des endroits peu éclairés.  Même si c’est objectif est un peu cher (900€) il est paraît-il aussi bon que des modèle de la série L.  Il lui manque juste le liseret rouge.  Je suis également très surpris par son stabilisateur. Il me permet de descendre à des temps d’ouverture de 1/4 sans problème de flou.

Concernant les objectifs que je continue d’utiliser et que je possédais déjà, il y a un Tamron 10-24 mm et un Canon 75-300 mm.  Mais j’utilise rarement ces deux optiques.

Dans le futur, j’aimerais faire l’acquisition d’un filtre polarisant et filtre ND pour le 17-55.  Et éventuellement un très grand angle Canon pour remplacer mon Tamron dont je trouve le piqué assez moyen.

La fois prochaine je vous parlerai d’un outil assez utile pour obtenir une balance des blancs presque parfaite.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*